Fabrication (vraiment) française ❤️👋

Retour aux articles

L'ostéopathie animale 🤗

Aujourd’hui on ne parlera pas de moutons. Ni de couchages pour chien. Ni même de coussins pour chat. On ne parlera pas non plus de fabrication française. Mais alors on va parler de quoi ?

 

D’ostéopathie pour chiens et chats.👋

 

C’est un sujet qui me tient à cœur.

Pour la petite histoire : il y a 9 ans une boule de poils prénommée Ina est arrivée dans ma vie. 

A cette époque qu’on se le dise, il n’y avait pas autant de toutous.

Et le berger australien n’était pas la race préférée des Français.

La place des chiens était un peu différente. Il n’y avait pas tout ce qu’il y a maintenant.

Il y a 9 ans l’ostéo pour chien, je ne connaissais carrément pas.

Les années passent et Ina se met à boiter ! 😧😧

Panique générale.

Je suis illico allée voir le véto.

Elle a eu un traitement et ça allait mieux.

Puis ça revenait.  Mince mais qu’est-ce que je fais ?

Et un jour on me dit : "Mais tu n’as pas pensé voir un ostéo ?"

Après tout pourquoi ne pas essayer ?!

Ina y est allée plusieurs fois.

Bilan aujourd’hui après 1 an ? Un nouveau toutou. 

Grâce à l’ostéopathie.

Mais aussi à des compléments alimentaires naturels. Le sujet du prochain article d'ailleurs. 

Lorsque je parle d’ostéopathie animal autour de moi je vois que tout le monde ne connait pas car souvent on me regarde avec de grands yeux. 🤨

Puis j'ai le droit à ce genre de questions :

🗨️ Ostéo mais attend ça sert à quoi ?

🗨️ Ok mais quand est-ce que tu vas consulter un ostéo animalier ?

🗨️ Mais tu crois que mon chien devrait y aller ?

🗨️ Et pour les chats l’ostéo ça marche aussi ?

🗨️ Il faut que tu m'expliques : comment ça se passe une séance d’ostéopathie pour chien ?

🗨️ C’est cher ??

Alors je me suis dit qu’il était VRAIMENT temps de parler de ce sujet. Ca va peut-être un peu vous éclairer sur le bien-être de vos loulous.

Cet article j’ai pu l’écrire grâce à Joëlle Reichl, Ostéopathe animalier qui a bien voulu répondre à mes questions. Elle s'occupe de Ina depuis un an. Et elle est (aussi) devenue une super amie. Et pour la petite histoire on a fait cette interview pendant une balade toutous. 

L’ostéopathie pour animal c’est quoi ?

Interdiction d’utiliser des termes trop compliqués.

" C’est aider le corps à s’autoguérir en remettant en mouvement les articulations, les viscères, les tissus."

Dans quel cas consulter un ostéopathe ?

Mon ostéo (pour humains) vous dira :

"On n’attend pas d’avoir mal pour y aller !"

Joëlle ? Et bien elle m’a répondu la même chose !

Plus on attend, plus il y a des problèmes qui s’installent car le corps fait des compensations. Il est préférable de faire un contrôle une fois par an et peut-être plus dans le cas des animaux sportifs. 

Mais quand ne faut-il PAS consulter ?

Par exemple, lorsqu’il y a une fracture. D’abord il faut consolider et ça c’est avec votre VETERINAIRE. L’ostéopathie dans ce cas-là ? C’est après pour aider la rééducation.

Un autre cas auquel souvent on ne pense pas. Si on ne peut pas toucher l’animal alors la séance s’annonce compliquée. Un animal craintif ou agressif.

Lorsqu’un animal se contracte on ne peut rien faire. 

A partir de quel âge peut-on consulter ?  

On a envie de se dire que pour un chiot ce n’est pas utile. Que c’est trop tôt. C’est un peu ce que je pensais.

Et bien c’est faux !!

On peut y aller. Pour contrôler sa croissance. Vérifier que tout est en place. La mise bas ou les jeux avec ses frères et sœurs peuvent lui provoquer des problèmes. Alors vers les 3 ou 4 mois vous pouvez consulter. Ça évitera à d’éventuels soucis de s’installer lors de la croissance. Vous l’aurez compris, il n’y a pas d’âge.

Le plus tôt, c’est le mieux. 

Et pour les chats ?

Vous le savez, les chats ne se laissent pas toujours faire.

 

Alors quand voir un ostéopathe pour chat ?

Il faut y aller lorsqu’on observe un changement dans son comportement. Comme pour tous les animaux d’ailleurs, un changement de comportement indique souvent un souci. Pour les chats, ce n’est pas nécessaire d’y aller tous les ans. Joëlle m’explique que le chat est tellement laxe que c’est rare qu’il se coince quelque chose. Mais … ça dépend des chats. Les Maine Coon sont patauds et ils se coincent toujours quelque chose. Alors les chats qui sont plus lourdauds ça sera comme les chiens : 1 fois tous les ans.

Les animaux c’est finalement comme les humains : du cas par cas.  

Après une séance ?

Ce point je l'aime bien. Il est important. 

Les deux jours qui suivent la séance, l’animal doit bouger mais il ne doit pas sauter dans tous les sens.

Pourquoi ? Car il y a une mémoire des tissus. Lorsqu’il y a une articulation en dysfonction il y a des contractures associées et elles mettent quelques jours à se dissiper. Il faut donc marcher pour que le cerveau emmagasine le nouvel équilibre MAIS il ne faut pas que l’animal saute, se torde, car les muscles contractés peuvent remettent l’articulation en dysfonction.  

Une séance d’ostéopathie ça se passe comment ?

Ça commence par un recueil d’informations (anamnèse) pour mieux connaitre l’animal. On va vous demander son petit nom. Son âge. Ce qu’il mange. Son activité. Ses antécédents : maladie, accidents, blessure, boiteries etc. Savoir s'il d'éventuels traitements (précision : pas de manipulation sous anti-inflammatoire). Et bien évidemment on va vous demander le motif de consultation.

Joëlle me parle de "bonne alimentation".

En ce moment l’alimentation j’ai l’impression que c’est LE sujet.

Je profite de cette occasion pour lui demander, dans ce cas-là c’est quoi une bonne alimentation ? "Une alimentation équilibrée dans la qualité, les quantités et qui est adaptée à l’animal, à ce qu’il fait."

Je suis assez surprise de la savoir s’intéresser à l’alimentation dans la découverte de l’animal. Pourquoi questionner l’alimentation ? Elle m’explique que les ostéos regardent les variables d’entrées comme l’environnement de l’animal, mais aussi l’alimentation. Si les variables d’entrée sont mauvaises les variables de sortie ne seront pas bonnes. Plutôt logique.

Après le recueil, l’ostéopathe observe l’animal en statique et en dynamique.

Arrive ensuite le testing. Il regarde tout ce qui est en dysfonction (articulaires, viscérales, crânien). Et enfin il y a la manipulation pour redonner la mobilité à tous les tissus.

Et la durée ?? 

Le recueil d’informations et la manipulation, le tout peut prendre 30 à 40 minutes. Ça dépend du nombre de blocages. Mais aussi si l’animal se laisse manipuler (ou pas). 

Et pour le chat tout est pareil ?
Non un peu moins. Trente minutes seulement. Pour les chats la séance est souvent plus courte car ils ne sont pas toujours patients.

Concernant les tarifs ?

Il n’y a pas de réglementation.  

⚠️ ATTENTION : un vrai ostéopathe doit être inscrit à l’ordre des vétérinaires. Plus précisément ? Il a un numéro RNA (Registre national d’aptitude).

 

🐶🐱🦄 

Pour suivre Joëlle sur les réseaux c'est par ici 
ℹ️
 Elle se déplace en Alsace et sur rendez-vous à son cabinet.

 


Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés